29.8 C
Toulon
samedi 20 juillet 2024

Des filles au coeur des matches de Rugby

Elle s’appelle Téa flamand et se dispute la balle ovale avec les garçons de son âge sans état d’âme. Elle a grandi dans une famille de rugbymans et n’avait pas l’intention de faire cesser la tradition avec elle.

Elle raconte : « J’ai commencé à l’âge de 5 ans sans me poser plus de question que ça, c’était une passion comme une autre. J’ai arrêté en grandissant pour expérimenter de nouvelles choses et je suis revenue à mon premier amour dernièrement. Je joue dans le club entouré de garçons, certains n’aiment pas ça, mais ils n’ont pas vraiment le choix. Pour le reste des joueurs du club, je me suis facilement lié d’amitié avec. Il n’y a que durant les plaquages peut-être que je sens une différence car je n’ai pas le même gabarit. » 

Mais si la jeune fille pensait devoir poursuivre sa passion dans les mêmes conditions pour le restant de sa vie, elle a eu la surprise d’être conviée à des matches féminins dans l’année. « On est contactées par mail, une fois de temps en temps pour des rencontres sur la pelouse. Je pensais avoir du mal à me mettre à l’exercice en étant entourée que de filles, mais en réalité, le contact s’est très vite fait et elles jouent aussi très bien. Je me sens également à l’aise avec elles et je peux me faire plaisir différemment. Jouer des deux côtés est un plus je pense. » 

Du beau jeu pour le challenge Ovaliance: 

Ce jeudi, le Rugby Club de Six-Fours Le Brusc a fêté son 90ème anniversaire. Si de belles surprises sont organisées pour le 17 juin prochain, le club souhaitait conclure la semaine par le jeu. Stéphane Kieffer, nouveau président du club explique : « Le rugby est une fête pour les enfants et leurs parents. On avait l’envie de réunir tout le monde cette semaine particulièrement pour user du ballon oval. C’est le premier tournoi Ovaliance que nous organisons et qui porte le nom du réseau des professionnels qui nous suivent toute l’année. On avait le souhait de leur faire un clin d’oeil dans le même temps. » Vendredi toute la journée, ainsi que samedi, 60 équipes vont s’affronter sur les pelouses.

Au total, pas moins de 800 enfants vont se rencontrer. Céline Leclerc, secrétaire générale du club témoigne : « Ils sont âgés de – de 6 ans à -de 14 ans, et ont très envie de donner le meilleur d’eux même dans la compétition. Il y aura probablement tous leurs amis sur la pelouse, la famille dans les gradins, c’est le temps fort de leur saison. » Le spectacle se poursuit se samedi dès 9h30 aux stades Antoine Baptiste. Ces seront au tour des M8, M10 et M12 de dévoiler leur jeu au public. Buvette et restauration sur place. Entrée libre.

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

Des filles au coeur des matches de Rugby

Elle s’appelle Téa flamand et se dispute la balle ovale avec les garçons de son âge sans état d’âme. Elle a grandi dans une famille de rugbymans et n’avait pas l’intention de faire cesser la tradition avec elle.

Elle raconte : « J’ai commencé à l’âge de 5 ans sans me poser plus de question que ça, c’était une passion comme une autre. J’ai arrêté en grandissant pour expérimenter de nouvelles choses et je suis revenue à mon premier amour dernièrement. Je joue dans le club entouré de garçons, certains n’aiment pas ça, mais ils n’ont pas vraiment le choix. Pour le reste des joueurs du club, je me suis facilement lié d’amitié avec. Il n’y a que durant les plaquages peut-être que je sens une différence car je n’ai pas le même gabarit. » 

Mais si la jeune fille pensait devoir poursuivre sa passion dans les mêmes conditions pour le restant de sa vie, elle a eu la surprise d’être conviée à des matches féminins dans l’année. « On est contactées par mail, une fois de temps en temps pour des rencontres sur la pelouse. Je pensais avoir du mal à me mettre à l’exercice en étant entourée que de filles, mais en réalité, le contact s’est très vite fait et elles jouent aussi très bien. Je me sens également à l’aise avec elles et je peux me faire plaisir différemment. Jouer des deux côtés est un plus je pense. » 

Du beau jeu pour le challenge Ovaliance: 

Ce jeudi, le Rugby Club de Six-Fours Le Brusc a fêté son 90ème anniversaire. Si de belles surprises sont organisées pour le 17 juin prochain, le club souhaitait conclure la semaine par le jeu. Stéphane Kieffer, nouveau président du club explique : « Le rugby est une fête pour les enfants et leurs parents. On avait l’envie de réunir tout le monde cette semaine particulièrement pour user du ballon oval. C’est le premier tournoi Ovaliance que nous organisons et qui porte le nom du réseau des professionnels qui nous suivent toute l’année. On avait le souhait de leur faire un clin d’oeil dans le même temps. » Vendredi toute la journée, ainsi que samedi, 60 équipes vont s’affronter sur les pelouses.

Au total, pas moins de 800 enfants vont se rencontrer. Céline Leclerc, secrétaire générale du club témoigne : « Ils sont âgés de – de 6 ans à -de 14 ans, et ont très envie de donner le meilleur d’eux même dans la compétition. Il y aura probablement tous leurs amis sur la pelouse, la famille dans les gradins, c’est le temps fort de leur saison. » Le spectacle se poursuit se samedi dès 9h30 aux stades Antoine Baptiste. Ces seront au tour des M8, M10 et M12 de dévoiler leur jeu au public. Buvette et restauration sur place. Entrée libre.

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Des filles au coeur des matches de Rugby

Elle s’appelle Téa flamand et se dispute la balle ovale avec les garçons de son âge sans état d’âme. Elle a grandi dans une famille de rugbymans et n’avait pas l’intention de faire cesser la tradition avec elle.

Elle raconte : « J’ai commencé à l’âge de 5 ans sans me poser plus de question que ça, c’était une passion comme une autre. J’ai arrêté en grandissant pour expérimenter de nouvelles choses et je suis revenue à mon premier amour dernièrement. Je joue dans le club entouré de garçons, certains n’aiment pas ça, mais ils n’ont pas vraiment le choix. Pour le reste des joueurs du club, je me suis facilement lié d’amitié avec. Il n’y a que durant les plaquages peut-être que je sens une différence car je n’ai pas le même gabarit. » 

Mais si la jeune fille pensait devoir poursuivre sa passion dans les mêmes conditions pour le restant de sa vie, elle a eu la surprise d’être conviée à des matches féminins dans l’année. « On est contactées par mail, une fois de temps en temps pour des rencontres sur la pelouse. Je pensais avoir du mal à me mettre à l’exercice en étant entourée que de filles, mais en réalité, le contact s’est très vite fait et elles jouent aussi très bien. Je me sens également à l’aise avec elles et je peux me faire plaisir différemment. Jouer des deux côtés est un plus je pense. » 

Du beau jeu pour le challenge Ovaliance: 

Ce jeudi, le Rugby Club de Six-Fours Le Brusc a fêté son 90ème anniversaire. Si de belles surprises sont organisées pour le 17 juin prochain, le club souhaitait conclure la semaine par le jeu. Stéphane Kieffer, nouveau président du club explique : « Le rugby est une fête pour les enfants et leurs parents. On avait l’envie de réunir tout le monde cette semaine particulièrement pour user du ballon oval. C’est le premier tournoi Ovaliance que nous organisons et qui porte le nom du réseau des professionnels qui nous suivent toute l’année. On avait le souhait de leur faire un clin d’oeil dans le même temps. » Vendredi toute la journée, ainsi que samedi, 60 équipes vont s’affronter sur les pelouses.

Au total, pas moins de 800 enfants vont se rencontrer. Céline Leclerc, secrétaire générale du club témoigne : « Ils sont âgés de – de 6 ans à -de 14 ans, et ont très envie de donner le meilleur d’eux même dans la compétition. Il y aura probablement tous leurs amis sur la pelouse, la famille dans les gradins, c’est le temps fort de leur saison. » Le spectacle se poursuit se samedi dès 9h30 aux stades Antoine Baptiste. Ces seront au tour des M8, M10 et M12 de dévoiler leur jeu au public. Buvette et restauration sur place. Entrée libre.

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !