20.4 C
Toulon
samedi 15 juin 2024

« La photographie pour gagner en estime de soi »

Dans son studio photo, Priscilla Gissot fait des merveilles. En quelques flashs, elle parvient à rendre toute la lumière à ces êtres qui ont parfois perdu la flamme. Elle est photographe thérapeute et avec la collaboration d’une maquilleuse et d’une coiffeuse professionnelle, elle offre la possibilité à ses clientes de « se redécouvrir ».

Formée à la thérapie intuitive, ses séances commencent toujours par une écoute active. « J’aide les personnes que je rencontre à formuler leurs problématiques. Ce n’est qu’après avoir échangé que nous pensons à la manière dont nous allons travailler en photographie. L’image est une excellente manière de mettre en valeur ces femmes ou ces hommes que la vie a, parfois, abîmés. Mon travail est de les aider à gagner en estime de soi et à se libérer de leurs émotions négatives. » Qu’il soit question d’un bouleversement dans une vie, d’un handicap invisible que l’on porte comme un fardeau, que l’on vive une grossesse qui transforme un corps ou parce que les premières marques de l’âge apparaissent, Priscilla en est certaine, tous les êtres peuvent être magnifiés et se sentir mieux après une séance.

Bienveillante et empathique, elle poursuit : « Que ce soit de la tristesse, de la colère ou autre, nous pouvons tout décharger en quelques images. Ce que je retiens de mon métier, c’est que nous avons tous notre histoire. Certaines femmes passent le pas de ma porte après un divorce, elles ont besoin de renouer avec leurs forces pour se sentir guerrières quand d’autres ont l’ambition de renouer avec leur vulnérabilité. » Consciente que sa fonction a un réel impact sur les personnes qu’elle rencontre, Priscilla forme également d’autres professionnels à la photographie thérapeutique. « L’image a un réel pouvoir dans le processus thérapeutique. À travers des exercices pratiques, des discussions et des études de cas, les photographes que je rencontre sont amenés à se questionner et à s’interroger sur leurs convictions. Je les invite ainsi à découvrir de nouvelles perspectives, et j’aime ça (rires). »

Site internet : www.priscillagissot.com Adresse: Centre ESTIM, 6 rue Mirabeau Toulon.

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

« La photographie pour gagner en estime de soi »

Dans son studio photo, Priscilla Gissot fait des merveilles. En quelques flashs, elle parvient à rendre toute la lumière à ces êtres qui ont parfois perdu la flamme. Elle est photographe thérapeute et avec la collaboration d’une maquilleuse et d’une coiffeuse professionnelle, elle offre la possibilité à ses clientes de « se redécouvrir ».

Formée à la thérapie intuitive, ses séances commencent toujours par une écoute active. « J’aide les personnes que je rencontre à formuler leurs problématiques. Ce n’est qu’après avoir échangé que nous pensons à la manière dont nous allons travailler en photographie. L’image est une excellente manière de mettre en valeur ces femmes ou ces hommes que la vie a, parfois, abîmés. Mon travail est de les aider à gagner en estime de soi et à se libérer de leurs émotions négatives. » Qu’il soit question d’un bouleversement dans une vie, d’un handicap invisible que l’on porte comme un fardeau, que l’on vive une grossesse qui transforme un corps ou parce que les premières marques de l’âge apparaissent, Priscilla en est certaine, tous les êtres peuvent être magnifiés et se sentir mieux après une séance.

Bienveillante et empathique, elle poursuit : « Que ce soit de la tristesse, de la colère ou autre, nous pouvons tout décharger en quelques images. Ce que je retiens de mon métier, c’est que nous avons tous notre histoire. Certaines femmes passent le pas de ma porte après un divorce, elles ont besoin de renouer avec leurs forces pour se sentir guerrières quand d’autres ont l’ambition de renouer avec leur vulnérabilité. » Consciente que sa fonction a un réel impact sur les personnes qu’elle rencontre, Priscilla forme également d’autres professionnels à la photographie thérapeutique. « L’image a un réel pouvoir dans le processus thérapeutique. À travers des exercices pratiques, des discussions et des études de cas, les photographes que je rencontre sont amenés à se questionner et à s’interroger sur leurs convictions. Je les invite ainsi à découvrir de nouvelles perspectives, et j’aime ça (rires). »

Site internet : www.priscillagissot.com Adresse: Centre ESTIM, 6 rue Mirabeau Toulon.

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

« La photographie pour gagner en estime de soi »

Dans son studio photo, Priscilla Gissot fait des merveilles. En quelques flashs, elle parvient à rendre toute la lumière à ces êtres qui ont parfois perdu la flamme. Elle est photographe thérapeute et avec la collaboration d’une maquilleuse et d’une coiffeuse professionnelle, elle offre la possibilité à ses clientes de « se redécouvrir ».

Formée à la thérapie intuitive, ses séances commencent toujours par une écoute active. « J’aide les personnes que je rencontre à formuler leurs problématiques. Ce n’est qu’après avoir échangé que nous pensons à la manière dont nous allons travailler en photographie. L’image est une excellente manière de mettre en valeur ces femmes ou ces hommes que la vie a, parfois, abîmés. Mon travail est de les aider à gagner en estime de soi et à se libérer de leurs émotions négatives. » Qu’il soit question d’un bouleversement dans une vie, d’un handicap invisible que l’on porte comme un fardeau, que l’on vive une grossesse qui transforme un corps ou parce que les premières marques de l’âge apparaissent, Priscilla en est certaine, tous les êtres peuvent être magnifiés et se sentir mieux après une séance.

Bienveillante et empathique, elle poursuit : « Que ce soit de la tristesse, de la colère ou autre, nous pouvons tout décharger en quelques images. Ce que je retiens de mon métier, c’est que nous avons tous notre histoire. Certaines femmes passent le pas de ma porte après un divorce, elles ont besoin de renouer avec leurs forces pour se sentir guerrières quand d’autres ont l’ambition de renouer avec leur vulnérabilité. » Consciente que sa fonction a un réel impact sur les personnes qu’elle rencontre, Priscilla forme également d’autres professionnels à la photographie thérapeutique. « L’image a un réel pouvoir dans le processus thérapeutique. À travers des exercices pratiques, des discussions et des études de cas, les photographes que je rencontre sont amenés à se questionner et à s’interroger sur leurs convictions. Je les invite ainsi à découvrir de nouvelles perspectives, et j’aime ça (rires). »

Site internet : www.priscillagissot.com Adresse: Centre ESTIM, 6 rue Mirabeau Toulon.

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !