22.8 C
Toulon
samedi 13 avril 2024

Les massifs métropolitains sous bonne surveillance

Ils sont les gardiens de nos massifs et de nos écosystèmes, 365 jours par an, ils veillent sur plusieurs hectares de forêt gérés par la Métropole TPM, se sont les éco-gardes métropolitains. Entre protection, mise en valeur, suivi naturaliste ou encore actions de sensibilisation auprès des usagers de la nature… leurs missions sont diverses et étendues. En toute saison, et surtout l’été, ils sont attentifs à tout comportement qui enfreindrait les règles de la forêt, voire qui pourrait causer un départ de feu. Rencontre avec ces passionnés de la nature.

Le Faron, le Gros Cerveau, le Cap Sicié, la Colle Noire, la Presqu’Île de Giens, le Domaine de la Ripelle, le Domaine de Fabrégas ou encore Châteauvallon… les massifs forestiers et les espaces boisés de la Métropole TPM sont les véritables poumons verts du territoire. Un environnement préservé et une nature authentique qui abrite une faune et une flore exceptionnelles, parfois endémiques. Mais aussi des paysages à couper le souffle, le plus souvent en bord de falaise avec pour point de vue la Méditerranée ! C’est le terrain de jeu des éco-gardes métropolitains.

Véritables agents de terrain et de proximité, ils sont le maillon indispensable à la conservation et à la préservation de ces paysages exceptionnels.

Des missions diverses et variées

Leurs missions, dont l’objectif est de parvenir à une gestion saine et durable de notre environnement et de nos espaces naturels, sont diverses :

  • Surveillance des milieux naturels en prévention des risques d’accidents, de pollution, mais aussi d’incendie ;
  • Information et sensibilisation du public à la protection de l’environnement ;
  • Étude des évolutions de la faune et de la flore, notamment des espèces protégées ;
  • Intervention et gestion courante des sites (travaux forestiers, entretiens des pistes, aménagements…).

Ils assurent ainsi une veille constante sur l’ensemble des sites forestiers gérés par la Métropole TPM et répartis sur trois secteurs géographiques distincts :

  • Entre Le Pradet, Carqueiranne et Hyères : le Massif de Colle Noire, le bois de Courbebaisse et la Presqu’île de Giens ;
  • Entre La Seyne-sur-Mer et Six-Fours-les Plages : le Domaine de Fabregas et le massif du Cap Sicié ;
  • Entre Toulon, Ollioules, Le Revest-les-Eaux et La Valette-du-Var : les Monts Toulonnais.

Ils mènent leurs actions, avec l’aide des chantiers d’insertions et en complémentarité avec les différents acteurs de l’environnement et propriétaires des sites : Conservatoire du littoral, ONF, SDIS, DREAL, Associations locales, REDIF, Parc national de Port Cros… Rencontre avec ces passionnés de la nature…

Actions de prévention pour éviter les risques de feux de forêt

Les incendies menacent nos forêts. Aucune région en France n’est épargnée. En cause ? La hausse des températures, la sécheresse intense… et l’imprudence des promeneurs. Les éco-gardes TPM veillent à mettre un terme aux actes d’incivilité en période de risques incendie : jets de mégots de cigarettes, barbecues, camping sauvage…

Cette mission est d’autant plus forte en période estivale quand le public est nombreux.

 

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

Les massifs métropolitains sous bonne surveillance

Ils sont les gardiens de nos massifs et de nos écosystèmes, 365 jours par an, ils veillent sur plusieurs hectares de forêt gérés par la Métropole TPM, se sont les éco-gardes métropolitains. Entre protection, mise en valeur, suivi naturaliste ou encore actions de sensibilisation auprès des usagers de la nature… leurs missions sont diverses et étendues. En toute saison, et surtout l’été, ils sont attentifs à tout comportement qui enfreindrait les règles de la forêt, voire qui pourrait causer un départ de feu. Rencontre avec ces passionnés de la nature.

Le Faron, le Gros Cerveau, le Cap Sicié, la Colle Noire, la Presqu’Île de Giens, le Domaine de la Ripelle, le Domaine de Fabrégas ou encore Châteauvallon… les massifs forestiers et les espaces boisés de la Métropole TPM sont les véritables poumons verts du territoire. Un environnement préservé et une nature authentique qui abrite une faune et une flore exceptionnelles, parfois endémiques. Mais aussi des paysages à couper le souffle, le plus souvent en bord de falaise avec pour point de vue la Méditerranée ! C’est le terrain de jeu des éco-gardes métropolitains.

Véritables agents de terrain et de proximité, ils sont le maillon indispensable à la conservation et à la préservation de ces paysages exceptionnels.

Des missions diverses et variées

Leurs missions, dont l’objectif est de parvenir à une gestion saine et durable de notre environnement et de nos espaces naturels, sont diverses :

  • Surveillance des milieux naturels en prévention des risques d’accidents, de pollution, mais aussi d’incendie ;
  • Information et sensibilisation du public à la protection de l’environnement ;
  • Étude des évolutions de la faune et de la flore, notamment des espèces protégées ;
  • Intervention et gestion courante des sites (travaux forestiers, entretiens des pistes, aménagements…).

Ils assurent ainsi une veille constante sur l’ensemble des sites forestiers gérés par la Métropole TPM et répartis sur trois secteurs géographiques distincts :

  • Entre Le Pradet, Carqueiranne et Hyères : le Massif de Colle Noire, le bois de Courbebaisse et la Presqu’île de Giens ;
  • Entre La Seyne-sur-Mer et Six-Fours-les Plages : le Domaine de Fabregas et le massif du Cap Sicié ;
  • Entre Toulon, Ollioules, Le Revest-les-Eaux et La Valette-du-Var : les Monts Toulonnais.

Ils mènent leurs actions, avec l’aide des chantiers d’insertions et en complémentarité avec les différents acteurs de l’environnement et propriétaires des sites : Conservatoire du littoral, ONF, SDIS, DREAL, Associations locales, REDIF, Parc national de Port Cros… Rencontre avec ces passionnés de la nature…

Actions de prévention pour éviter les risques de feux de forêt

Les incendies menacent nos forêts. Aucune région en France n’est épargnée. En cause ? La hausse des températures, la sécheresse intense… et l’imprudence des promeneurs. Les éco-gardes TPM veillent à mettre un terme aux actes d’incivilité en période de risques incendie : jets de mégots de cigarettes, barbecues, camping sauvage…

Cette mission est d’autant plus forte en période estivale quand le public est nombreux.

 

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Les massifs métropolitains sous bonne surveillance

Ils sont les gardiens de nos massifs et de nos écosystèmes, 365 jours par an, ils veillent sur plusieurs hectares de forêt gérés par la Métropole TPM, se sont les éco-gardes métropolitains. Entre protection, mise en valeur, suivi naturaliste ou encore actions de sensibilisation auprès des usagers de la nature… leurs missions sont diverses et étendues. En toute saison, et surtout l’été, ils sont attentifs à tout comportement qui enfreindrait les règles de la forêt, voire qui pourrait causer un départ de feu. Rencontre avec ces passionnés de la nature.

Le Faron, le Gros Cerveau, le Cap Sicié, la Colle Noire, la Presqu’Île de Giens, le Domaine de la Ripelle, le Domaine de Fabrégas ou encore Châteauvallon… les massifs forestiers et les espaces boisés de la Métropole TPM sont les véritables poumons verts du territoire. Un environnement préservé et une nature authentique qui abrite une faune et une flore exceptionnelles, parfois endémiques. Mais aussi des paysages à couper le souffle, le plus souvent en bord de falaise avec pour point de vue la Méditerranée ! C’est le terrain de jeu des éco-gardes métropolitains.

Véritables agents de terrain et de proximité, ils sont le maillon indispensable à la conservation et à la préservation de ces paysages exceptionnels.

Des missions diverses et variées

Leurs missions, dont l’objectif est de parvenir à une gestion saine et durable de notre environnement et de nos espaces naturels, sont diverses :

  • Surveillance des milieux naturels en prévention des risques d’accidents, de pollution, mais aussi d’incendie ;
  • Information et sensibilisation du public à la protection de l’environnement ;
  • Étude des évolutions de la faune et de la flore, notamment des espèces protégées ;
  • Intervention et gestion courante des sites (travaux forestiers, entretiens des pistes, aménagements…).

Ils assurent ainsi une veille constante sur l’ensemble des sites forestiers gérés par la Métropole TPM et répartis sur trois secteurs géographiques distincts :

  • Entre Le Pradet, Carqueiranne et Hyères : le Massif de Colle Noire, le bois de Courbebaisse et la Presqu’île de Giens ;
  • Entre La Seyne-sur-Mer et Six-Fours-les Plages : le Domaine de Fabregas et le massif du Cap Sicié ;
  • Entre Toulon, Ollioules, Le Revest-les-Eaux et La Valette-du-Var : les Monts Toulonnais.

Ils mènent leurs actions, avec l’aide des chantiers d’insertions et en complémentarité avec les différents acteurs de l’environnement et propriétaires des sites : Conservatoire du littoral, ONF, SDIS, DREAL, Associations locales, REDIF, Parc national de Port Cros… Rencontre avec ces passionnés de la nature…

Actions de prévention pour éviter les risques de feux de forêt

Les incendies menacent nos forêts. Aucune région en France n’est épargnée. En cause ? La hausse des températures, la sécheresse intense… et l’imprudence des promeneurs. Les éco-gardes TPM veillent à mettre un terme aux actes d’incivilité en période de risques incendie : jets de mégots de cigarettes, barbecues, camping sauvage…

Cette mission est d’autant plus forte en période estivale quand le public est nombreux.

 

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !