15.6 C
Toulon
samedi 13 avril 2024

Six-Fours : 22 348€ pour le Téléthon cette année ! 

C’est encore une franche réussite pour la petite équipe de bénévoles qui se réunit ce jour-là dans le bureau de Dany Cayol, la coordinatrice du Téléthon de la ville. Ensemble, ils sont parvenus à mobiliser un peu plus de 90 entités pour créer des événements et lever des fonds.

Six-Fours, dans le Top 3 des villes les plus généreuses. 

« Nous venons de recevoir un appel de l’antenne mère à Paris, raconte Dany entre deux rires. Ils s’inquiétaient de ne pas voir notre déclaration de dons arriver sur leur bureau. Comme chaque année, j’ai dû expliquer qu’à Six-Fours, on a tendance à déplacer des montagnes et que de ce fait, nos événement ne s’étirent pas sur un week-end unique mais bel et bien sur plusieurs mois. Quand ils ont entendu la somme que j’ai annoncé, ils étaient beaucoup moins inquiets. » Cet engouement général, c’est ce qui explique le fait que la ville arrive dans le top 3 des communes du sud de la France, en termes de dons, derrière Saint-Tropez, la ville du luxe à l’international.

Une nouvelle année record.

« On a fait fort, commente à nouveau la coordinatrice, on vient de récolter 22 348€ soit 18€ de plus que l’an dernier ! Je suis évidemment satisfaite du chiffre mais j’ai aussi une pensée pour Agnès. C’est une bénévole qui nous accompagne et qui est en charge de comptabiliser avec ses petites mains les moindres centimes offerts. Ce matin, nous nous sommes rendus à l’agence pour déposer les 7 000€ en monnaie que nous avons versés dans une machine. Le banquier nous assurait qu’il y avait une erreur de 2€. Et bien nous avons demandé à faire vérifier les rouages et effectivement, une pièce était coincée. Agnès fait même mentir la technologie ! » 

La jeunesse impliquée. 

Si les bénévoles sont heureux des résultats, ils tiennent à souligner l’engagement des jeunes cette année encore. « Au collège Reynier, les classes de 5°1 et 5°4 ont organisé un grand relais de course à pied dans la récréation. Pour chaque kilomètre parcouru, 1€ était reversé à la cagnotte du Téléthon. Les collégiens m’ont remis un chèque de 700€ après les fêtes de Noël. Au lycée de la Coudoulière aussi, des multiples événements ont été imaginés pour collecter des fonds comme au collège Font de Fillol. Au six N’étoiles, une fabuleuse soirée autour d’un film muet a été organisé par la directrice et un pianiste, Sébastien Arcos, qui a accompagné la projection avec sa mélodie. À l’entracte, des élèves du collège d’Ollioules en classe cinéma sont venus préparer un buffet, toujours pour la bonne cause. Nous avons beaucoup de chance d’avoir des jeunes âmes si généreuses et motivées à faire progresser la science. » 

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

Six-Fours : 22 348€ pour le Téléthon cette année ! 

C’est encore une franche réussite pour la petite équipe de bénévoles qui se réunit ce jour-là dans le bureau de Dany Cayol, la coordinatrice du Téléthon de la ville. Ensemble, ils sont parvenus à mobiliser un peu plus de 90 entités pour créer des événements et lever des fonds.

Six-Fours, dans le Top 3 des villes les plus généreuses. 

« Nous venons de recevoir un appel de l’antenne mère à Paris, raconte Dany entre deux rires. Ils s’inquiétaient de ne pas voir notre déclaration de dons arriver sur leur bureau. Comme chaque année, j’ai dû expliquer qu’à Six-Fours, on a tendance à déplacer des montagnes et que de ce fait, nos événement ne s’étirent pas sur un week-end unique mais bel et bien sur plusieurs mois. Quand ils ont entendu la somme que j’ai annoncé, ils étaient beaucoup moins inquiets. » Cet engouement général, c’est ce qui explique le fait que la ville arrive dans le top 3 des communes du sud de la France, en termes de dons, derrière Saint-Tropez, la ville du luxe à l’international.

Une nouvelle année record.

« On a fait fort, commente à nouveau la coordinatrice, on vient de récolter 22 348€ soit 18€ de plus que l’an dernier ! Je suis évidemment satisfaite du chiffre mais j’ai aussi une pensée pour Agnès. C’est une bénévole qui nous accompagne et qui est en charge de comptabiliser avec ses petites mains les moindres centimes offerts. Ce matin, nous nous sommes rendus à l’agence pour déposer les 7 000€ en monnaie que nous avons versés dans une machine. Le banquier nous assurait qu’il y avait une erreur de 2€. Et bien nous avons demandé à faire vérifier les rouages et effectivement, une pièce était coincée. Agnès fait même mentir la technologie ! » 

La jeunesse impliquée. 

Si les bénévoles sont heureux des résultats, ils tiennent à souligner l’engagement des jeunes cette année encore. « Au collège Reynier, les classes de 5°1 et 5°4 ont organisé un grand relais de course à pied dans la récréation. Pour chaque kilomètre parcouru, 1€ était reversé à la cagnotte du Téléthon. Les collégiens m’ont remis un chèque de 700€ après les fêtes de Noël. Au lycée de la Coudoulière aussi, des multiples événements ont été imaginés pour collecter des fonds comme au collège Font de Fillol. Au six N’étoiles, une fabuleuse soirée autour d’un film muet a été organisé par la directrice et un pianiste, Sébastien Arcos, qui a accompagné la projection avec sa mélodie. À l’entracte, des élèves du collège d’Ollioules en classe cinéma sont venus préparer un buffet, toujours pour la bonne cause. Nous avons beaucoup de chance d’avoir des jeunes âmes si généreuses et motivées à faire progresser la science. » 

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Six-Fours : 22 348€ pour le Téléthon cette année ! 

C’est encore une franche réussite pour la petite équipe de bénévoles qui se réunit ce jour-là dans le bureau de Dany Cayol, la coordinatrice du Téléthon de la ville. Ensemble, ils sont parvenus à mobiliser un peu plus de 90 entités pour créer des événements et lever des fonds.

Six-Fours, dans le Top 3 des villes les plus généreuses. 

« Nous venons de recevoir un appel de l’antenne mère à Paris, raconte Dany entre deux rires. Ils s’inquiétaient de ne pas voir notre déclaration de dons arriver sur leur bureau. Comme chaque année, j’ai dû expliquer qu’à Six-Fours, on a tendance à déplacer des montagnes et que de ce fait, nos événement ne s’étirent pas sur un week-end unique mais bel et bien sur plusieurs mois. Quand ils ont entendu la somme que j’ai annoncé, ils étaient beaucoup moins inquiets. » Cet engouement général, c’est ce qui explique le fait que la ville arrive dans le top 3 des communes du sud de la France, en termes de dons, derrière Saint-Tropez, la ville du luxe à l’international.

Une nouvelle année record.

« On a fait fort, commente à nouveau la coordinatrice, on vient de récolter 22 348€ soit 18€ de plus que l’an dernier ! Je suis évidemment satisfaite du chiffre mais j’ai aussi une pensée pour Agnès. C’est une bénévole qui nous accompagne et qui est en charge de comptabiliser avec ses petites mains les moindres centimes offerts. Ce matin, nous nous sommes rendus à l’agence pour déposer les 7 000€ en monnaie que nous avons versés dans une machine. Le banquier nous assurait qu’il y avait une erreur de 2€. Et bien nous avons demandé à faire vérifier les rouages et effectivement, une pièce était coincée. Agnès fait même mentir la technologie ! » 

La jeunesse impliquée. 

Si les bénévoles sont heureux des résultats, ils tiennent à souligner l’engagement des jeunes cette année encore. « Au collège Reynier, les classes de 5°1 et 5°4 ont organisé un grand relais de course à pied dans la récréation. Pour chaque kilomètre parcouru, 1€ était reversé à la cagnotte du Téléthon. Les collégiens m’ont remis un chèque de 700€ après les fêtes de Noël. Au lycée de la Coudoulière aussi, des multiples événements ont été imaginés pour collecter des fonds comme au collège Font de Fillol. Au six N’étoiles, une fabuleuse soirée autour d’un film muet a été organisé par la directrice et un pianiste, Sébastien Arcos, qui a accompagné la projection avec sa mélodie. À l’entracte, des élèves du collège d’Ollioules en classe cinéma sont venus préparer un buffet, toujours pour la bonne cause. Nous avons beaucoup de chance d’avoir des jeunes âmes si généreuses et motivées à faire progresser la science. » 

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !