20.4 C
Toulon
samedi 15 juin 2024

Six-Fours : La villa Simon est en réalité le hameau Simon !

À l’occasion de la semaine des Seniors dynamiques organisée par le CCAS à Six-Fours, deux-cent soixante personnes se sont pressées sur le site de la Villa Simone ce mardi matin. Au programme : découverte de la flore locale avec les responsables du jardin, historique de la bâtisse avec un conférencier et un grand repas champêtre partagé avec les élus. Mais avant les plaisirs du ventre, ceux de l’esprit. 

Antoine Peretti, président de l’association Les amis du patrimoine, raconte : « La ville de Six-Fours regorge de Hameaux comme celui-ci. Ils avaient une particularité, ils étaient construits de sorte à pouvoir vivre en autarcie avec une culture pour faire un peu de vente évidemment mais aussi et surtout pour pouvoir se nourrir. C’est d’ailleurs pour cette raison que les populations Six-Fournaises ont mieux vécu les maladies et notamment la grande vague de peste noire en 1720. Les hameaux avaient un rôle défensif. On fermait les portes et on empêchait quiconque de s’approcher. » 

Concernant la Villa Simone en particulier, c’est un conférencier qui a été chargé de questionner le dernier propriétaire des lieux connus pour offrir son savoir au public. Il commence : « Il faut imaginer autour de la demeure un océan de vignes.Selon le cadastre de 1830, au niveau du parking, seuls deux petits îlots de céréales trônaient là. Concernant la bâtisse, on a la sensation que c’est une demeure unique. C’est faux et cette impression est donnée à cause des travaux commandés dans la toiture en 1958 à Jean-Baptiste Pastourely, le même artisan qui a officié à Notre Dame du Mai et qui possède sa plaque commémorative dans les hauteurs. En réalité, la Villa Simone était le hameau Simon. »

Au XIXe siècle donc, trois demeures sont les résidences secondaires d’un cordonnier et de deux notables de la même famille qui portent le nom d’Étienne. Vraisemblablement, l’un des deux hommes sera fait maire de la commune quelques années plus tard. Une des demeures est vendue en 1932, un certain Emile Gerard épouse la descendante de l’acquéreur : Juliette Paul. Il rachète des parts à ses voisins et essaie de créer une cohérence sur le domaine en plantant de la végétation, créant un chemin piéton aux abords (…). Il décède en 1938. Sa veuve poursuit son ambition et fait refaire la toiture d’une manière conforme.

Le dernier propriétaire cède ce qui est devenue la Villa Simone en 2019 et la ville fait préemption. Elle deviendra à terme un auditorium et un conservatoire de musique et de danse grâce au concours de la Métropole. Si des travaux sont envisagés, les architectes devront garder toutes les propriétés du mas provençal. Le jardin restera accessible à tous.

Ce week-end, allez la découvrir pour les rendez-vous aux jardins. Des multitudes d’ateliers vous y attendront ! RDV aux jardins « Les cinq sens au jardin » Samedi 1er et dimanche 2 juin 2024 10h/12h30 et 14h30/18h – Villa Simone. 200 avenue Audibert.  – Entrée libre 

Samedi 1er juin
11h : inauguration en musique, avec le Conservatoire Toulon Provence Méditerranée

Dimanche 2 juin
11h : remise des prix jardins et balcons fleuris.

CONCERTS et DANSE
De 10h30 à 12h30
présentés par le Conservatoire Toulon Provence Méditerranée, avec la participation des enseignants du site de Six-Fours.
Samedi 1er juin
A partir de 10h30 – Danse / A partir de 11h15 – Jazz
Dimanche 2 juin
A partir de 10h30 – Chorale, classes d’ensemble (violon, hautbois, flûtes, violoncelle…)

ATELIERS
Samedi 1er et dimanche 2 juin, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30

  • Atelier « Les masques du petit jardinier »
  • Création de terrariums
  • Ateliers ʺChamps-Sons-d’Bouchuresʺ
    « Faites siffler votre carotte ! » et “Hérissons Chardons”
    Création d’instruments simples (feuille de lierre, paille, écorce ….).
  • Démonstration de « lutherie potagère » et sculpture avec des légumes de saison.
  • Exposition, présentation d’objets sonores et musicaux à base de végétaux locaux.

 

Samedi 1er, de 14h30 à 17h30 et dimanche 2 juin, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30

Création d’une « œuvre odorante épicée » sur plaques en bois ou carton, avec des graines d’anis étoilée, clou de girofles, baies roses, poivre… Atelier animé par Denis Robinot.

Samedi 1er juin

De 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30
Confection de petits objets en argile à partir d’emporte-pièces, création de masques (loups) avec feuillage, herbier avec plantes aromatiques régionales, peinture de pommes de pin : ateliers animés par l’association Les amis de Janas et du Cap Sicié. Stand «Ligue pour la Protection des Oiseaux » avec le Groupe Littoral Ouest Varois.

A partir de 14h30
Initiation à l’aquarelle avec Roger Boubenec.

ANIMATIONS

Samedi 1er et dimanche 2 juin, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30

  • Jeux « ECOLO RIGOLO » – Jeux géants, atelier des senteurs, atelier « Objectif développement durable », course aux escargots.
  • Troc Plantes – Venez échanger vos boutures !
  • ʺBibliothé nomadeʺ

 

Samedi 1er juin, de 15h à 15h30 et de 16h à 16h30

Spectacle « La fabulette histoire de VieillArbre »

Dimanche 2 juin de 15h à 15h45

Contes accompagnés de oud (instrument à cordes)

de 16h35 à 17h
Kamishibaï (petit théâtre japonais) autour des sens
Bar à « sirops-thé »

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

Six-Fours : La villa Simon est en réalité le hameau Simon !

À l’occasion de la semaine des Seniors dynamiques organisée par le CCAS à Six-Fours, deux-cent soixante personnes se sont pressées sur le site de la Villa Simone ce mardi matin. Au programme : découverte de la flore locale avec les responsables du jardin, historique de la bâtisse avec un conférencier et un grand repas champêtre partagé avec les élus. Mais avant les plaisirs du ventre, ceux de l’esprit. 

Antoine Peretti, président de l’association Les amis du patrimoine, raconte : « La ville de Six-Fours regorge de Hameaux comme celui-ci. Ils avaient une particularité, ils étaient construits de sorte à pouvoir vivre en autarcie avec une culture pour faire un peu de vente évidemment mais aussi et surtout pour pouvoir se nourrir. C’est d’ailleurs pour cette raison que les populations Six-Fournaises ont mieux vécu les maladies et notamment la grande vague de peste noire en 1720. Les hameaux avaient un rôle défensif. On fermait les portes et on empêchait quiconque de s’approcher. » 

Concernant la Villa Simone en particulier, c’est un conférencier qui a été chargé de questionner le dernier propriétaire des lieux connus pour offrir son savoir au public. Il commence : « Il faut imaginer autour de la demeure un océan de vignes.Selon le cadastre de 1830, au niveau du parking, seuls deux petits îlots de céréales trônaient là. Concernant la bâtisse, on a la sensation que c’est une demeure unique. C’est faux et cette impression est donnée à cause des travaux commandés dans la toiture en 1958 à Jean-Baptiste Pastourely, le même artisan qui a officié à Notre Dame du Mai et qui possède sa plaque commémorative dans les hauteurs. En réalité, la Villa Simone était le hameau Simon. »

Au XIXe siècle donc, trois demeures sont les résidences secondaires d’un cordonnier et de deux notables de la même famille qui portent le nom d’Étienne. Vraisemblablement, l’un des deux hommes sera fait maire de la commune quelques années plus tard. Une des demeures est vendue en 1932, un certain Emile Gerard épouse la descendante de l’acquéreur : Juliette Paul. Il rachète des parts à ses voisins et essaie de créer une cohérence sur le domaine en plantant de la végétation, créant un chemin piéton aux abords (…). Il décède en 1938. Sa veuve poursuit son ambition et fait refaire la toiture d’une manière conforme.

Le dernier propriétaire cède ce qui est devenue la Villa Simone en 2019 et la ville fait préemption. Elle deviendra à terme un auditorium et un conservatoire de musique et de danse grâce au concours de la Métropole. Si des travaux sont envisagés, les architectes devront garder toutes les propriétés du mas provençal. Le jardin restera accessible à tous.

Ce week-end, allez la découvrir pour les rendez-vous aux jardins. Des multitudes d’ateliers vous y attendront ! RDV aux jardins « Les cinq sens au jardin » Samedi 1er et dimanche 2 juin 2024 10h/12h30 et 14h30/18h – Villa Simone. 200 avenue Audibert.  – Entrée libre 

Samedi 1er juin
11h : inauguration en musique, avec le Conservatoire Toulon Provence Méditerranée

Dimanche 2 juin
11h : remise des prix jardins et balcons fleuris.

CONCERTS et DANSE
De 10h30 à 12h30
présentés par le Conservatoire Toulon Provence Méditerranée, avec la participation des enseignants du site de Six-Fours.
Samedi 1er juin
A partir de 10h30 – Danse / A partir de 11h15 – Jazz
Dimanche 2 juin
A partir de 10h30 – Chorale, classes d’ensemble (violon, hautbois, flûtes, violoncelle…)

ATELIERS
Samedi 1er et dimanche 2 juin, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30

  • Atelier « Les masques du petit jardinier »
  • Création de terrariums
  • Ateliers ʺChamps-Sons-d’Bouchuresʺ
    « Faites siffler votre carotte ! » et “Hérissons Chardons”
    Création d’instruments simples (feuille de lierre, paille, écorce ….).
  • Démonstration de « lutherie potagère » et sculpture avec des légumes de saison.
  • Exposition, présentation d’objets sonores et musicaux à base de végétaux locaux.

 

Samedi 1er, de 14h30 à 17h30 et dimanche 2 juin, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30

Création d’une « œuvre odorante épicée » sur plaques en bois ou carton, avec des graines d’anis étoilée, clou de girofles, baies roses, poivre… Atelier animé par Denis Robinot.

Samedi 1er juin

De 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30
Confection de petits objets en argile à partir d’emporte-pièces, création de masques (loups) avec feuillage, herbier avec plantes aromatiques régionales, peinture de pommes de pin : ateliers animés par l’association Les amis de Janas et du Cap Sicié. Stand «Ligue pour la Protection des Oiseaux » avec le Groupe Littoral Ouest Varois.

A partir de 14h30
Initiation à l’aquarelle avec Roger Boubenec.

ANIMATIONS

Samedi 1er et dimanche 2 juin, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30

  • Jeux « ECOLO RIGOLO » – Jeux géants, atelier des senteurs, atelier « Objectif développement durable », course aux escargots.
  • Troc Plantes – Venez échanger vos boutures !
  • ʺBibliothé nomadeʺ

 

Samedi 1er juin, de 15h à 15h30 et de 16h à 16h30

Spectacle « La fabulette histoire de VieillArbre »

Dimanche 2 juin de 15h à 15h45

Contes accompagnés de oud (instrument à cordes)

de 16h35 à 17h
Kamishibaï (petit théâtre japonais) autour des sens
Bar à « sirops-thé »

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Six-Fours : La villa Simon est en réalité le hameau Simon !

À l’occasion de la semaine des Seniors dynamiques organisée par le CCAS à Six-Fours, deux-cent soixante personnes se sont pressées sur le site de la Villa Simone ce mardi matin. Au programme : découverte de la flore locale avec les responsables du jardin, historique de la bâtisse avec un conférencier et un grand repas champêtre partagé avec les élus. Mais avant les plaisirs du ventre, ceux de l’esprit. 

Antoine Peretti, président de l’association Les amis du patrimoine, raconte : « La ville de Six-Fours regorge de Hameaux comme celui-ci. Ils avaient une particularité, ils étaient construits de sorte à pouvoir vivre en autarcie avec une culture pour faire un peu de vente évidemment mais aussi et surtout pour pouvoir se nourrir. C’est d’ailleurs pour cette raison que les populations Six-Fournaises ont mieux vécu les maladies et notamment la grande vague de peste noire en 1720. Les hameaux avaient un rôle défensif. On fermait les portes et on empêchait quiconque de s’approcher. » 

Concernant la Villa Simone en particulier, c’est un conférencier qui a été chargé de questionner le dernier propriétaire des lieux connus pour offrir son savoir au public. Il commence : « Il faut imaginer autour de la demeure un océan de vignes.Selon le cadastre de 1830, au niveau du parking, seuls deux petits îlots de céréales trônaient là. Concernant la bâtisse, on a la sensation que c’est une demeure unique. C’est faux et cette impression est donnée à cause des travaux commandés dans la toiture en 1958 à Jean-Baptiste Pastourely, le même artisan qui a officié à Notre Dame du Mai et qui possède sa plaque commémorative dans les hauteurs. En réalité, la Villa Simone était le hameau Simon. »

Au XIXe siècle donc, trois demeures sont les résidences secondaires d’un cordonnier et de deux notables de la même famille qui portent le nom d’Étienne. Vraisemblablement, l’un des deux hommes sera fait maire de la commune quelques années plus tard. Une des demeures est vendue en 1932, un certain Emile Gerard épouse la descendante de l’acquéreur : Juliette Paul. Il rachète des parts à ses voisins et essaie de créer une cohérence sur le domaine en plantant de la végétation, créant un chemin piéton aux abords (…). Il décède en 1938. Sa veuve poursuit son ambition et fait refaire la toiture d’une manière conforme.

Le dernier propriétaire cède ce qui est devenue la Villa Simone en 2019 et la ville fait préemption. Elle deviendra à terme un auditorium et un conservatoire de musique et de danse grâce au concours de la Métropole. Si des travaux sont envisagés, les architectes devront garder toutes les propriétés du mas provençal. Le jardin restera accessible à tous.

Ce week-end, allez la découvrir pour les rendez-vous aux jardins. Des multitudes d’ateliers vous y attendront ! RDV aux jardins « Les cinq sens au jardin » Samedi 1er et dimanche 2 juin 2024 10h/12h30 et 14h30/18h – Villa Simone. 200 avenue Audibert.  – Entrée libre 

Samedi 1er juin
11h : inauguration en musique, avec le Conservatoire Toulon Provence Méditerranée

Dimanche 2 juin
11h : remise des prix jardins et balcons fleuris.

CONCERTS et DANSE
De 10h30 à 12h30
présentés par le Conservatoire Toulon Provence Méditerranée, avec la participation des enseignants du site de Six-Fours.
Samedi 1er juin
A partir de 10h30 – Danse / A partir de 11h15 – Jazz
Dimanche 2 juin
A partir de 10h30 – Chorale, classes d’ensemble (violon, hautbois, flûtes, violoncelle…)

ATELIERS
Samedi 1er et dimanche 2 juin, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30

  • Atelier « Les masques du petit jardinier »
  • Création de terrariums
  • Ateliers ʺChamps-Sons-d’Bouchuresʺ
    « Faites siffler votre carotte ! » et “Hérissons Chardons”
    Création d’instruments simples (feuille de lierre, paille, écorce ….).
  • Démonstration de « lutherie potagère » et sculpture avec des légumes de saison.
  • Exposition, présentation d’objets sonores et musicaux à base de végétaux locaux.

 

Samedi 1er, de 14h30 à 17h30 et dimanche 2 juin, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30

Création d’une « œuvre odorante épicée » sur plaques en bois ou carton, avec des graines d’anis étoilée, clou de girofles, baies roses, poivre… Atelier animé par Denis Robinot.

Samedi 1er juin

De 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30
Confection de petits objets en argile à partir d’emporte-pièces, création de masques (loups) avec feuillage, herbier avec plantes aromatiques régionales, peinture de pommes de pin : ateliers animés par l’association Les amis de Janas et du Cap Sicié. Stand «Ligue pour la Protection des Oiseaux » avec le Groupe Littoral Ouest Varois.

A partir de 14h30
Initiation à l’aquarelle avec Roger Boubenec.

ANIMATIONS

Samedi 1er et dimanche 2 juin, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30

  • Jeux « ECOLO RIGOLO » – Jeux géants, atelier des senteurs, atelier « Objectif développement durable », course aux escargots.
  • Troc Plantes – Venez échanger vos boutures !
  • ʺBibliothé nomadeʺ

 

Samedi 1er juin, de 15h à 15h30 et de 16h à 16h30

Spectacle « La fabulette histoire de VieillArbre »

Dimanche 2 juin de 15h à 15h45

Contes accompagnés de oud (instrument à cordes)

de 16h35 à 17h
Kamishibaï (petit théâtre japonais) autour des sens
Bar à « sirops-thé »

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !