20.4 C
Toulon
dimanche 16 juin 2024

Une école du bien-être en cœur de ville.

Particulièrement sensible au contact et au bien-être de l’autre, Lucile Dressaire a d’abord évolué dans la mise en œuvre de projets culturels et évènementiels, auprès de tous types de publics.

Mais ressentant un besoin de renouveau professionnel et personnel, elle s’oriente naturellement vers le massage qu’elle pratique de façon intuitive depuis l’enfance sur ses proches et ses camarades à l’école et au lycée, mais elle n’envisage pas cela comme métier. Elle se forme à l’École Internationale du Spa (anciennement école des spas et des instituts) à Paris pour y apprendre une douzaine de techniques et avoir une formation globale de praticienne bien-être. Étant bien entourée et particulièrement soutenue dans son évolution professionnelle, elle a eu la chance de bénéficier d’un bouche-à-oreille rapide et efficace qui lui a permis de développer une clientèle diverse et pérenne, qu’elle «chouchoutait» à domicile ou au sein des entreprises. Dans le cadre de cette pratique itinérante, elle a pu également travailler, auprès d’un kinésithérapeute dans des instituts spécialisés pour les personnes handicapées, dans des spas privatifs ou hôteliers, à l’hôpital ou encore dans une salle de sport. Parallèlement à cette pratique, elle a fait ses premiers pas vers la formation, en devenant superviseur du spa d’entraînement de l’école qui l’a formée, et est devenue ponctuellement assistante de formateurs. Après 7 ans à son compte en nomade, elle se fait embaucher en tant que spamanager d’un hôtel de luxe à Aix-en-Provence. Mais l’expérience ne lui convient pas et se solde par une blessure au bras qui deviendra chronique et qui lui imposera de remettre en question sa pratique professionnelle du massage.

Devenir officiellement formatrice semblait être le moyen idéal de garder un lien avec le massage sans avoir à le pratiquer de façon intensive. Puis tout s’est enchaîné de façon naturelle, elle a recouvré la plupart de ses capacités physiques et a trouvé le local ainsi que les financements nécessaires afin de pouvoir lancer son activité de formatrice et de masseuse. En résonance avec son expérience de blessure, elle s’intéresse à la prévention de la santé au travail et commence un parcours pour se former et proposer des formations de secourisme, de prévention et de gestes et postures. Aujourd’hui, elle propose des formations et des coachings personnalisés visant à accompagner les futurs praticiens de bien-être.

L’école du Bien-être c’est aussi un centre de massages qui sont entièrement personnalisés et sur mesure. Ces derniers sont composés selon les demandes exprimées et les besoins identifiés. La bienveillance, l’écoute, la disponibilité et l’empathie sont les caractéristiques principales de Lucile. Le lieu qu’elle a créé a été aménagé de façon à être accueillant, confortable et apaisant. Il est également possible de venir à l’École du Bien-être simplement pour discuter et prendre un café ou un thé.

Rue Gabriel Péri, 83190 Ollioules.

Tel : 06 62 98 48 21 Site internet : https://www.ecoledubienetreollioules.fr

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

Une école du bien-être en cœur de ville.

Particulièrement sensible au contact et au bien-être de l’autre, Lucile Dressaire a d’abord évolué dans la mise en œuvre de projets culturels et évènementiels, auprès de tous types de publics.

Mais ressentant un besoin de renouveau professionnel et personnel, elle s’oriente naturellement vers le massage qu’elle pratique de façon intuitive depuis l’enfance sur ses proches et ses camarades à l’école et au lycée, mais elle n’envisage pas cela comme métier. Elle se forme à l’École Internationale du Spa (anciennement école des spas et des instituts) à Paris pour y apprendre une douzaine de techniques et avoir une formation globale de praticienne bien-être. Étant bien entourée et particulièrement soutenue dans son évolution professionnelle, elle a eu la chance de bénéficier d’un bouche-à-oreille rapide et efficace qui lui a permis de développer une clientèle diverse et pérenne, qu’elle «chouchoutait» à domicile ou au sein des entreprises. Dans le cadre de cette pratique itinérante, elle a pu également travailler, auprès d’un kinésithérapeute dans des instituts spécialisés pour les personnes handicapées, dans des spas privatifs ou hôteliers, à l’hôpital ou encore dans une salle de sport. Parallèlement à cette pratique, elle a fait ses premiers pas vers la formation, en devenant superviseur du spa d’entraînement de l’école qui l’a formée, et est devenue ponctuellement assistante de formateurs. Après 7 ans à son compte en nomade, elle se fait embaucher en tant que spamanager d’un hôtel de luxe à Aix-en-Provence. Mais l’expérience ne lui convient pas et se solde par une blessure au bras qui deviendra chronique et qui lui imposera de remettre en question sa pratique professionnelle du massage.

Devenir officiellement formatrice semblait être le moyen idéal de garder un lien avec le massage sans avoir à le pratiquer de façon intensive. Puis tout s’est enchaîné de façon naturelle, elle a recouvré la plupart de ses capacités physiques et a trouvé le local ainsi que les financements nécessaires afin de pouvoir lancer son activité de formatrice et de masseuse. En résonance avec son expérience de blessure, elle s’intéresse à la prévention de la santé au travail et commence un parcours pour se former et proposer des formations de secourisme, de prévention et de gestes et postures. Aujourd’hui, elle propose des formations et des coachings personnalisés visant à accompagner les futurs praticiens de bien-être.

L’école du Bien-être c’est aussi un centre de massages qui sont entièrement personnalisés et sur mesure. Ces derniers sont composés selon les demandes exprimées et les besoins identifiés. La bienveillance, l’écoute, la disponibilité et l’empathie sont les caractéristiques principales de Lucile. Le lieu qu’elle a créé a été aménagé de façon à être accueillant, confortable et apaisant. Il est également possible de venir à l’École du Bien-être simplement pour discuter et prendre un café ou un thé.

Rue Gabriel Péri, 83190 Ollioules.

Tel : 06 62 98 48 21 Site internet : https://www.ecoledubienetreollioules.fr

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Une école du bien-être en cœur de ville.

Particulièrement sensible au contact et au bien-être de l’autre, Lucile Dressaire a d’abord évolué dans la mise en œuvre de projets culturels et évènementiels, auprès de tous types de publics.

Mais ressentant un besoin de renouveau professionnel et personnel, elle s’oriente naturellement vers le massage qu’elle pratique de façon intuitive depuis l’enfance sur ses proches et ses camarades à l’école et au lycée, mais elle n’envisage pas cela comme métier. Elle se forme à l’École Internationale du Spa (anciennement école des spas et des instituts) à Paris pour y apprendre une douzaine de techniques et avoir une formation globale de praticienne bien-être. Étant bien entourée et particulièrement soutenue dans son évolution professionnelle, elle a eu la chance de bénéficier d’un bouche-à-oreille rapide et efficace qui lui a permis de développer une clientèle diverse et pérenne, qu’elle «chouchoutait» à domicile ou au sein des entreprises. Dans le cadre de cette pratique itinérante, elle a pu également travailler, auprès d’un kinésithérapeute dans des instituts spécialisés pour les personnes handicapées, dans des spas privatifs ou hôteliers, à l’hôpital ou encore dans une salle de sport. Parallèlement à cette pratique, elle a fait ses premiers pas vers la formation, en devenant superviseur du spa d’entraînement de l’école qui l’a formée, et est devenue ponctuellement assistante de formateurs. Après 7 ans à son compte en nomade, elle se fait embaucher en tant que spamanager d’un hôtel de luxe à Aix-en-Provence. Mais l’expérience ne lui convient pas et se solde par une blessure au bras qui deviendra chronique et qui lui imposera de remettre en question sa pratique professionnelle du massage.

Devenir officiellement formatrice semblait être le moyen idéal de garder un lien avec le massage sans avoir à le pratiquer de façon intensive. Puis tout s’est enchaîné de façon naturelle, elle a recouvré la plupart de ses capacités physiques et a trouvé le local ainsi que les financements nécessaires afin de pouvoir lancer son activité de formatrice et de masseuse. En résonance avec son expérience de blessure, elle s’intéresse à la prévention de la santé au travail et commence un parcours pour se former et proposer des formations de secourisme, de prévention et de gestes et postures. Aujourd’hui, elle propose des formations et des coachings personnalisés visant à accompagner les futurs praticiens de bien-être.

L’école du Bien-être c’est aussi un centre de massages qui sont entièrement personnalisés et sur mesure. Ces derniers sont composés selon les demandes exprimées et les besoins identifiés. La bienveillance, l’écoute, la disponibilité et l’empathie sont les caractéristiques principales de Lucile. Le lieu qu’elle a créé a été aménagé de façon à être accueillant, confortable et apaisant. Il est également possible de venir à l’École du Bien-être simplement pour discuter et prendre un café ou un thé.

Rue Gabriel Péri, 83190 Ollioules.

Tel : 06 62 98 48 21 Site internet : https://www.ecoledubienetreollioules.fr

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !